• David Lorion

Urgence pour la psychiatrie au CHU sud

Suite à plusieurs interpellations des familles dont un des membres a du être transporté vers l'EPSMR à Saint-Paul par manque de lits, nous avons visité les services de Santé mentale et de psychiatrie au CHU SUD avec le directeur Patrick #GOYON, le chef de pôle Emmanuel #RUNG, les #infirmières et les cadres du service de la Santé mentale.


Sincères remerciements à tous pour leur accueil, leur implication personnelle et la présentation des projets dans les services !


➡ Le manque de lits est chronique: nous sommes à 18 lits pour 100.000 habitants dans le sud de l'île contre 70 lits pour 100.000 habitants en métropole


➡ Mais c'est la situation des adolescents et des jeunes de 16/17 ans qui inquiète le plus les professionnels de santé. Obligés d'être maintenus dans le servcie de pédiatrie ou intégrés dans les services adultes, les jeunes souffrent de l'absence d'une structure médicale adaptée.


➡ Le projet du CHU SUD de création de 8 lits spécialisés en pédopsychiatrie et 25 lits complémentaires des unités déjà présentes doit être présenté à l'ARS en décembre.


➡ Nous défendrons ce projet auprès de l'Agence régionale et du Ministère de la Santé. Il faut rattraper le retard en santé mentale au CHU Sud et offrir une meilleure prise en charge aux nombreux adolescents en situation très difficile.